Tickets de caisse : comment justifier vos achats en 2023 ?

À partir du 1er janvier 2023, l’impression systématique des tickets de caisse dans les magasins n’aura plus lieu.

© Tickets de caisse : comment justifier vos achats en 2023 ? - Source : Istock

Voir Ne plus voir le sommaire

À compter du 1er janvier 2023, un décret devrait interdire l’impression automatique des tickets en magasin. Et ce, dans le cadre de la loi anti-gaspillage. Il convient de savoir que « cette mesure ne vise pas à interdire l’impression des tickets de caisse mais porte en fait sur l’interdiction de l’impression systématique, ce qui laisse toujours aux consommateurs la possibilité de demander l’impression du ticket ». Et ce, d’après les confidences de la Fédération du commerce et de la distribution (FDC) à nos confrères d’Ouest France. De plus, en France, le territoire comptabilise près de 33 milliards de tickets de caisse à l’année. Un chiffre colossal qui doit impérativement baisser avec la loi anti-gaspillage. Évidemment, il reste toujours possible de demander l’impression d’un ticket papier. Toutefois, dans un avenir proche, ce recours pourrait également disparaître. On vous explique tout ici ! 

Les alternatives numériques pour les tickets de caisse

Quant la loi anti-gaspillage a été annoncé, de nombreux Français ont fait preuve d’inquiétudes face à certaines décisions. Il faut dire que la décision d’interdiction de l’impression systématique des tickets de caisse a fait parler. Et ce, puisque de nombreuses personnes et associations se demandent comment les alternatives numériques vont fonctionner. En effet, au quotidien, on oublie une des fonctions majeures des tickets de caisse. Ce bout de papier s’avère très inutile quant à la vérification des courses, les possibles échanges ou encore tout simplement justifier ses achats.

Il convient alors de noter que nos confrères d’UFC-Que Choisir a tiré la sonnette d’alarme. En effet, il semblerait qu’il y ait une inquiétude vis-à-vis des consommateurs. Pour ceux qui ne disposent pas de matériel numérique, il s’avère que ces derniers se trouvent privés de « la possibilité de faire valoir ses droits ».  

Comment donc justifier ses achats passé janvier 2023 ? 

Pour les consommateurs équipés de matériel numérique, ils pourront demander un ticket de caisse dématérialisé. Tels que des smartphones, des tablettes, des ordinateurs et autres supports numériques. En effet, les clients pourront demander à recevoir les tickets de caisse par email. Sachez ce dispositif a déjà été mis en place dans de nombreuses enseignes. 

Dans ce cas de figure, il vous suffira de télécharger les tickets de caisse, et les sauvegarder au cas où le besoin se présente. Il convient de savoir que les comptes clients et les cartes de fidélité des grandes surfaces vont offrir un lien vers une liste de vos achats passés. Une possibilité d’éviter le besoin des tickets de caisses. 

Les tickets de caisses pour les adeptes du papier

Sachez tout de même que les clients qui apprécient leurs tickets de caisse en version papier ne vont pas être déçus. En effet, ces derniers pourront faire une demande d’impression des tickets de caisse. Malheureusement, certains commerçants pourront refuser cette demande. Les bons d’achats se trouveront, eux, systématiquement édités. En effet, pour les bons d’achats, rien ne change. 

Or, tous les produits ne se trouvent pas concernés par les interdictions d’impression des tickets de caisse. En effet, d’après nos confrères de Challenges.fr, des produits auront toujours une obligation de ticket. Cela concerne majoritairement les produits les plus chers. En effet, l’informatique, l’électroménager, la photographie, les jouets ou encore l’ameublement se trouveront toujours suivi de tickets. Affaire à suivre ! 

Source : RTL

Accueil / Actualités / Tickets de caisse : comment justifier vos achats en 2023 ?