Impôts 2023 : une année supplémentaire pour profiter de ces avantages fiscaux

Pour les impôts 2023, certains avantages fiscaux vont pouvoir s’étendre plus loin que la date limite de base.

© Impôts 2023 : une année supplémentaire pour profiter de ces avantages fiscaux - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

C’est une bonne nouvelle pour les Français sur les impôts 2023. En effet, le projet de loi de finances 2023 projette de permettre à certains avantages fiscaux de durer plus longtemps que prévu. Que cela soit la réduction d’impôts grâce aux PME, aux opérations de restauration immobilière ou même l’exonération. Ces trois derniers devaient prendre fin cette année, mais semble en faveur de continuer une année de plus. On vous explique tout ici. 

Réduction d’impôts 2023 et PME

En effet, chaque Français voulant réduire ses impôts 2023 peut choisir de souscrire des parts de PME. Ainsi, la réduction se voit à hauteur de 18 % de la somme versée, mais avec une certaine limite. En effet, pour une personne seule, la limite reste de 50 000 euros, pour un couple, cela double. Mais, avec la crise de 2020, la réduction a pu devenir plus importante. En effet, elle est montée à 25 %. Donc, pour l’année prochaine, il se peut que vous ayez entre 18 % et 25 % de réduction d’impôts 2023. 

Mais ce taux majorés reste possible pour diminuer vos impôts 2023, mais également pour ceux de l’année qui suit. En effet, l’année prochaine, le taux à 25 % semble encore de vigueur. En revanche, cela ne sera possible qu’après une date précise donnée. Il faudra alors porter de l’attention à cette date pour ne pas avoir “seulement” 18 % de réduction d’impôts plutôt que 25 %.

Loi Malraux 

Une autre façon d’obtenir une réduction d’impôts 2023 reste en investissant dans la restauration d’immeubles. En effet, en faisant cela, il subsiste totalement possible d’obtenir une réduction d’impôts si l’immeuble a pour but de la location. Avec cela, il y a la sécurité d’obtenir des privilèges si le logement se voit loué après travaux. Et ce pour une durée de neuf ans. Cette réduction varie entre 22 à 30 % en fonction de l’immeuble et sa localisation dans une limite de 400 000 euros. Les lieux les plus favorables restent ceux qui ont un intérêt dans le patrimoine. 

Ainsi, pour avoir droit à une réduction d’impôts 2023, il faut que l’immeuble soit dans un quartier, soit historique, soit très dégradé. Et pour ce dernier cas, cela devait disparaître cette année, mais se voit finalement prolongé jusqu’à l’année qui suit. 

Plu-value immobilières

Une autre aide pour les impôts 2023 va se voir prolonger jusqu’à la fin de l’année prochaine. Il s’agit de l’exonération d’impôt pour les immeubles vendus dans le but de devenir des logements sociaux. Ainsi, si avant la fin de l’année prochaine, vous vendez un bien ou un terrain à un organisme chargé des logements sociaux. Alors, votre plus-value se verra partiellement ou complètement exonérée d’impôts. Une bonne nouvelle donc pour tous les vendeurs. 

Le site que choisir détaille la façon de faire pour savoir de combien vos impôts 2023 seront exonérés. “L’exonération s’appliquera au prorata de la surface des logements sociaux à construire par rapport à la surface totale des constructions mentionnées sur le permis de construire déposé par votre acheteur. Par exemple, si son programme immobilier prévoit 60 % de logements sociaux, vous serez exonéré sur 60 % de votre plus-value et les 40 % restants seront imposables (19 % d’impôt + 17,2 % de prélèvements sociaux)”. 

Source : Que Choisir

Accueil / Actualités / Impôts 2023 : une année supplémentaire pour profiter de ces avantages fiscaux