Pensions de la CNAV : les dates de paiements sont disponibles pour 2023

Le calendrier des paiements des pensions de la CNAV pour l’année 2023 a récemment été publié. On vous dit tout !

© Pensions de la CNAV : les dates de paiements sont disponibles pour 2023 - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Certains retraités français peuvent bénéficier des paiements mensuels des pensions de la CNAV. En effet, la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) se charge du versement des pensions de retraite pour ses bénéficiaires. De manière habituelle, les paiements se font le 9 de chaque mois. Toutefois, cela peut varier en fonction du jour de la semaine. En effet, il n’y a pas de versements les samedis, les dimanches et les jours fériés. Ainsi, si le 9 tombe un de ces jours, le versement se fait le jour ouvré qui précède ou qui suit. Le virement part de la CNAV et se retrouve automatiquement sur le compte bancaire de l’assuré. Ainsi, il se peut qu’il y ait des retards dans la réception du virement. Tout dépend de l’établissement bancaire de l’assuré. Le calendrier des paiements des pensions de la CNAV pour l’année 2023 a récemment été publié. On vous dit tout !

Les pensions de la CNAV : un versement prévu le 9 du mois

Vous le savez sans doute, le paiement des pensions de la CNAV se font le 9 de chaque mois, sauf exceptions. Ainsi, la Caisse nationale d’assurance vieillesse envoie le virement sur le compte bancaire du retraité, qui lui, le reçoit le 9 s’il n’y a pas de délais. Toutefois, comme expliqué, il n’y a pas de virements les samedis, dimanches ou jours fériés. De ce fait, si le 9 du mois tombe un de ces jours, le virement s’effectue le jour ouvré qui précède ou qui suit. En suivant cette logique, les assurés peuvent donc recevoir, aux alentours du 9 de tous les mois, leurs pensions de la CNAV. Toutes les régions, à l’exception de la Carsat d’Alsace Moselle, suivent ces dates de versement. De plus, elles suivent toutes le règlement des pensions de retraite à terme échu. Autrement dit, la pension de retraite de janvier est versée en février.

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) effectue donc le versement directement sur le compte bancaire de l’assuré. Ce qui signifie qu’il faut vérifier à l’avance que la CNAV détient les informations correctes pour votre banque. Sachez donc qu’en cas de changement de compte bancaire, il vous faudrait les tenir au courant au plus vite. Il suffit donc de se connecter sur le site internet de la CNAV. Puis, se rendre dans son espace personnel, « Mes informations personnelles », puis sur « Gérer mes coordonnées bancaires ».  Sur cette page, vous pourrez alors renseigner les nouvelles données bancaires qui éviteront donc les virements à la mauvaise banque. Sur ce site de la CNAV, vous pouvez également faire une demande, en seulement quelques clics, des relevés des paiements des pensions de la CNAV. Voici donc le calendrier des versements pour l’année 2023

Les dates de paiement dans la plupart des régions

Dans la majorité des régions de France, les paiements des pensions de la CNAV se font le 9 du mois. Et ce, sauf exceptions. En 2023, la majorité des versements se font donc le 9. N’oubliez pas que les paiements ont lieu à terme échu. Ce qui signifie que vous recevez le paiement pour janvier en février et ainsi de suite. En suivant cette logique, les paiements pour le mois de décembre commencent le 9 janvier 2023. Pour les paiements de janvier et février, vous recevrez donc les pensions de la CNAV le 9 février et le 9 mars de manière respective. Pour le mois de mars, vous allez recevoir le virement un petit peu à l’avance. Ainsi, le paiement se fera le 6 avril 2023. Ensuite, pour les mois d’avril et mai, vous recevrez, comme promis, le virement le 9 mai 2023 et le 9 juin 2023.

Le calendrier suit son cours avec une avance pour le mois de juin. En effet, les assurés recevront le paiement des pensions de la CNAV le 7 juillet 2023. Pour le mois de juillet, le versement tombe bien le 9 août 2023. Puis, pour le mois d’août, le virement de la CNAV aura lieu le 8 septembre 2023. Pour les deux mois qui suivent, septembre et octobre, les paiements des pensions de la CNAV suivent la règle du 9 du mois suivant. Ainsi, de manière respective, les versements pour septembre et octobre se font le 9 octobre et le 9 novembre 2023. Enfin, le 8 décembre 2023, les assurés recevront le virement du mois de novembre. Si vous faites partie des bénéficiaires des retraites complémentaires Agirc-Arrco, sachez que les dates peuvent varier. 

Les dates des pensions de la CNAV en Alsace-Moselle

La région d’Alsace-Moselle ne suit pas le même règlement en ce qui concerne les versements des pensions de la CNAV. En effet, la Carsat Alsace-Moselle verse la retraite par anticipation, au lieu du versement à terme échu. Ainsi, la pension de retraite de ces assurés se voit versée en début de chaque mois dû. Il se peut même que le versement se fasse à la fin du mois précédent. Si l’on se fie au calendrier des versements des pensions de la CNAV en Alsace-Moselle, alors le paiement du mois de janvier a lieu le 2 janvier 2023. Pour le mois de février, le versement se fait le 1er février. Ensuite, les pensions du mois de mars et avril tombent, respectivement, le 1er mars et le 3 avril 2023. Pour les mois de mai et juin, les versements auront lieu le 2 mai 2023 et le 1er juin 2023. 

Le calendrier continue avec le mois de juillet. Le versement des pensions de la CNAV tombent le 3 juillet. Puis, pour les mois d’août et septembre, les versements ont lieu, respectivement, le 1er août et le 1er septembre. Ensuite, la CNAV versera, le 2 octobre 2023, les pensions à leurs assurés pour le mois d’octobre. Pour le mois de novembre, le virement se fera également le 2 novembre 2023. Et enfin, pour le mois de décembre, les assurés de la CNAV recevront leurs virements des pensions le 1er décembre 2023. Il convient de rappeler que la région d’Alsace-Moselle constitue l’unique à effecteur les versements par anticipation. Ainsi, si vous n’êtes pas bénéficiaires de la Carsat Alsace-Moselle, ces dates ne vous concernent pas.

La saisie sur la retraite

Sachez que les pensions de la CNAV font partie des sommes d’argent qui peuvent être saisies. En effet, votre créancier peut demander la saisie sur votre pension de retraite. Et ce, uniquement dans le cas de figure où il a obtenu une décision de justice. Sachez également qu’il devra donc s’adresser à un huissier pour faire exécuter la condamnation au paiement des sommes dues. Pour les pensions de retraite, les règles s’avèrent les mêmes que pour les salaires. En effet, cette saisie suit les mêmes conditions et limites. De ce fait, la totalité ne peut pas être saisie. Un montant minimum, égal au Revenu de solidarité active (RSA), doit rester auprès de l’assuré. 

En ce qui concerne la saisie sur la retraite, et donc sur les pensions de la CNAV, l’assuré a tout de même le droit de demander une attestation de la part insaisissable de sa retraite. Cette demande doit obligatoirement se faire à la caisse régionale qui se charge des versements. Ainsi, l’assuré devra présenter cette attestation à sa banque sous 15 jours. Dans ce cas de figure, il pourra conserver une partie minimum de sa retraite, qui équivaut au montant du RSA.

Source : Le Particulier

Accueil / Actualités / Pensions de la CNAV : les dates de paiements sont disponibles pour 2023