Aide de l’état : de 50 à 200 euros dès ce jeudi, où faire la demande pour les Français concernés ?

Une aide de l'État proposée dès ce jeudi pourra s’accorder à de nombreux Français pour un montant entre 50 à 200 euros.

© Aide de l’état : de 50 à 200 euros dès ce jeudi, où faire la demande pour les Français concernés ? - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Cette année aura semblé particulièrement difficile pour les Français. En effet, depuis la fin du mois de janvier, de bien nombreuses choses ont changé. La situation économique en France a énormément changé, et de cette façon, la vie coûte bien plus cher. Pourtant, si le prix de cette dernière a semblé augmenter, les revenus des Français, eux, pas toujours. Cependant, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides, notamment avec la loi Pouvoir d’achat. Mais pour l’hiver, en plus de l’inflation habituelle, le prix des énergies restent un poids lourd pour les Français. Mais ce jeudi, une nouvelle aide de l’État semble attribuée. On vous explique tout ici. 

Inflation et aide de l’état

Pour venir en aide aux Français, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides. Et ce jeudi, une nouvelle aide de l’État va pouvoir se faire demander. En effet, avec l’hiver qui arrive et les températures basses qui prennent de plus en plus de place, le chauffage devient une source trop importante de dépense pour les foyers Français. Et bien que le plan de sobriété énergétique encourage les Français à moins chauffer, les dépenses restent importantes. Ainsi, le gouvernement a déjà pu proposer un chèque énergie exceptionnel, en plus du traditionnel. 

Une aide de l’état très bien venue reste également le chèque énergie fioul. Cette aide se destine aux foyers français les plus modestes qui se chauffent au fioul. De cette façon, les dépenses des foyers devraient diminuer. Cela reste donc toute une série de coups de pouce que le gouvernement souhaite mettre en place pour permettre aux Français de moins subir l’hiver et le chauffage. 

Les chèques énergie 

En effet, chaque année, une aide de l’État qui prend le nom de chèque énergie se voit attribué. Le but de cette dernière demeurant de venir en aide aux Français pour payer les factures d’énergies, que cela reste le gaz ou l’électricité. Mais, la situation ayant évolué et l’inflation ayant pris place, le gouvernement a accordé une nouvelle aide. Il s’agit du chèque énergie exceptionnel. Ce dernier se destine encore une fois aux foyers modestes

Ainsi, en novembre dernier, une aide de l’État concernant le fioul a alors semblé accorder. Donc, si pour le chauffage au gaz, électrique et au fioul, il y a des aides, une manière de se chauffer semble délaissée. Il s’agit en effet du bois. Car, si le bois parait naturel, il subit lui aussi une inflation. En effet, le prix des pellets de bois a paru augmenter de beaucoup. À tel point que pour certains, cela devient difficile de prévoir assez pour bien se chauffer. Ainsi, le gouvernement décide de mettre en place un chèque bois. 

Le chèque énergie bois 

Ainsi, dès ce jeudi, cette aide de l’état pourra totalement se faire demander. Ce chèque énergie bois a alors pour but de venir alléger les coûts pour les foyers modestes qui se chauffent au bois. Ce, que cela reste les granulés ou le bois de chauffage, ces derniers ont vu leurs prix exploser récemment. Cette nouvelle aide s’inscrit donc dans le projet de loi finances pour 2023. Le site Service Public le souligne, la mesure de chèque énergie bois “est inscrite dans la loi du 1er décembre 2022 de finances rectificative pour 2022”.

Ainsi, pour bénéficier de cette nouvelle aide de l’État, il y a tout de même quelques conditions à remplir. On le sait, les chèques énergies se destinent principalement aux foyers les plus modestes. On peut ainsi lire sur le site Service Public que “Le ministre des Comptes publics a annoncé que l’aide ‘énergie bois’ serait accordée aux personnes qui gagnent jusqu’à 2 260 euros pour une personne seule et jusqu’à 4 750 euros pour un couple avec 2 enfants”. Ainsi, on retrouve les mêmes conditions que pour le chèque énergie fioul. En revanche, ce qui diffère reste que pour bénéficier de ce dernier, il faut en faire la demande. Dès ce jeudi, vous pourrez vous rendre sur le site chèque énergie afin de faire votre demande pour cette nouvelle aide. Il suffira juste de renseigner votre numéro fiscal et vos factures

Le montant de cette aide de l’état

Ainsi, comme pour recevoir cette aide de l’État, il faut transmettre les factures ainsi que le numéro fiscal, cette dernière se base sur les revenus. Le montant pourra donc varier d’un foyer à un autre. Mais, cela dépend également de la quantité de bois qu’il faut pour chauffer votre logement. Tout comme de la nature du bois que vous utilisez. On trouve différentes catégories comme les pellets, ou granules, et les bûches de bois. 

Ainsi, cette aide de l’État pour ceux qui se chauffent aux pellets s’élèvera à 200 euros au maximum, et 100 euros au plus bas. En revanche, pour ceux qui se chauffent aux bûches de bois, l’aide maximale sera de 100 euros contre au minimum 50 euros. Ce chèque sera cumulable avec le chèque énergie exceptionnel. De cette façon, le gouvernement espère pouvoir soulager un peu plus les foyers modestes Français. Bien que les prix de la vie continue eux de croitre, le bouclier tarifaire viendra lui aussi soulager les Français. 

Le Bouclier tarifaire, un soulagement

Cela reste donc lors de la loi de finances pour 2023 que le bouclier tarifaire a pu être voté. Il faut dire pourtant que ce dernier ne semblait pas gagné. Tout comme le projet de loi finance pour 2023. Il se trouve que le gouvernement a dû recourir plusieurs fois à sa botte secrète, le 49.3. En effet, la possibilité du gouvernement d’utiliser ce recours reste très arrangeant. Il se trouve qu’en ayant recours à cela, le gouvernement ne permet pas aux députés de voter. Une manière alors d’accélérer les choses. 

Ainsi, le projet de loi finances pour 2023 a pu déjà se voir voter, du moins pour les mesures qui paraissaient pouvoir l’être. Dans ce dernier, on retrouve alors cette aide de l’État qui vise à venir en aide aux Français pour cet hiver. Grâce au bouclier tarifaire, la hausse des énergies devrait se voir contenue. En effet, avec ce dernier en place, la hausse ne devrait pas pouvoir dépasser les 15 %. Une bonne nouvelle pour les Français qui subissent déjà l’inflation et le voient sur les factures.

Source : Marie France

Accueil / Actualités / Aide de l’état : de 50 à 200 euros dès ce jeudi, où faire la demande pour les Français concernés ?