CAF : les différentes aides disponibles pour partir en vacances en 2023

La CAF propose des aides pour les familles modestes avec le paiement de leurs vacances. On vous dit tout !

© CAF : les différentes aides disponibles pour partir en vacances en 2023 - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Pour certains foyers français modestes, les vacances constituent des réelles inquiétudes. Il peut s’avérer stressant d’organiser du temps de repos, tout en se souciant du manque d’argent. Si vous bénéficiez de la CAF, vous pouvez donc vous tourner vers leur organisme de vacances, Vacaf. Que vous souhaitiez des vacances à la plage, à la forêt, ou encore à la montagne. La CAF vous offre alors de couvrir une partie des frais de vos vacances, une fois pas an, avec l’organisme de vacances Vacaf. On vous explique tout ici sur les différentes aides. 

Aides Vacances Famille (AVF) avec la CAF

Partir en vacances en famille se trouve facilité grâce à l’AVF. Une participation de la part de la CAF pour des vacances en famille. En effet, l’AVF ne peut s’utiliser qu’une seule fois pas an, entre le 3 janvier 2023 et le 2 janvier 2024. Évidemment, cette aide de la CAF ne peut pas intervenir et interrompre la scolarité de l’enfant. De ce fait, il ne peut que s’utiliser lors des vacances scolaires ou sur certificat/attestation du chef d’établissement de la fermeture de l’établissement scolaire. De plus, l’aide ne peut s’utiliser que sur la réservation. En effet, les frais d’assurance/d’adhésion, de repas, de transport et petits déjeuners se trouvent tout de même à votre charge. 

Pour ce qui est de ces vacances avec la CAF, la durée du séjour doit être de minimum 8 jours, soit 7 nuits consécutives. Le Quotient Familial fait varier le montant de l’AVF. Pour savoir votre Quotient Familial, rendez-vous sur le site de la CAF. Sachez tout de même qu’une participation financière de la famille, de 10 % minimum du coût du séjour, reste obligatoire. Cette aide ne se trouve pas cumulable avec les autres aides de Vacaf. Voici le montant de l’aide : 

– QF 1 de 0 à 350 € : 70 % du coût de séjour plafonnée à 600 €         

– QF 2 de 351 à 450 € : 60 % du coût de séjour plafonnée à 500 €        

– Le QF 3 de 451 à 600 € : 45 % du coût de séjour plafonnée à 350 €

Pour les bénéficiaires de la Prime d’activité avec minimum un enfant :

– QF 4 de 601 à 1000 € : 30 % du coût de séjour plafonnée à 250 €  

Aides Vacances Enfants (AVE) 

Il existe également une aide pour les parents qui souhaitent que leurs enfants, âgés de 3 à 17 ans, partent en colonies de vacances. Une participation de la part de la CAF pour des vacances pour vos enfants. Et ce, grâce à l’organisme Vacaf. La durée du séjour doit durer un minimum de 5 jours, soit 4 nuits consécutives. Parmi les destinations possibles, on retrouve alors les centres collectifs de vacances, les camps (déclarés à la Direction départementale de la Cohésion Sociale) ou encore les gîtes d’enfants et placements de vacances agréés par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. 

Le Quotient Familial fait varier le montant de l’AVE. Pour savoir votre Quotient Familial, rendez-vous sur le site de la CAF. Sachez tout de même qu’une participation financière de la famille, de 10 % minimum du coût du séjour, reste obligatoire. Cette aide ne se trouve pas cumulable avec les autres aides de Vacaf. Voici le montant de l’aide : 

  • QF 1 de 0 à 350 € :  42 € / jour / enfant plafonnée à 336 €
  • QF 2 de 351 à 450 € : 35 € / jour / enfant plafonnée à 280 €
  • QF 3 de 451 à 600 € : 28 € / jour / enfant plafonnée à 224 €

Qui peut bénéficier de ces aides de la CAF ? 

Il existe de nombreuses conditions d’éligibilité pour ces aides de la CAF. En effet, pour bénéficier des vacances avec Vacaf, il faut être allocataire (isolé ou en couple) avec un ou plusieurs enfants à charge. De plus, il convient de bénéficier de certaines prestations familiales (AF, CF, ALF, AEEH, ASF, RSA, APL, AAH, AJPP et PAJE). Enfin, pour recevoir cette aide des vacances, il faut avoir un Quotient Familial inférieur à 600 €. Sachez que si l’enfant se trouve dans une situation de résidence alternée, alors le parent non-allocataire peut également bénéficier d’une aide aux vacances sous certaines conditions. Pour les connaître, il vous faudra tout simplement contacter votre CAF. Si vous souhaitez demander une aide, vous pouvez formuler votre vœu sur le site internet de l’organisme de Vacaf. 

Sachez que le versement pour ces vacances Vacaf se fait directement de la part de l’organisme. En effet, la CAF n’effectue pas le versement. Ainsi, dès le début des vacances, l’organisateur reçoit le virement et l’ajoute à la participation obligatoire de 10 % de la famille. L’aide de la CAF possède un budget limité. En effet, il convient de noter qu’il y a des fonds prédéfinis pour les familles bénéficiaires de la CAF qui souhaitent partir en vacances. Ainsi, la demande ne peut qu’être confirmée si le budget le permet.  

La démarche à suivre

Avant de contacter votre Caisse d’allocations familiales, pensez à bien regarder le site de Vacaf. Puis pensez à bien vous munir de votre numéro allocataire et de votre code confidentiel. Tout d’abord, pour l’AVF, choisissez un séjour vacances labellisé sur www.vacaf.org rubrique AVF. En revanche, si vous cherchez des vacances AVE, choisissez un séjour vacances labellisé sur www.vacaf.org rubrique AVE. Puis, une fois choisi, il suffit de contacter l’organisme de vacances, Vacaf. 

Sachez que si le séjour que Vacaf vous propose vous convient, il ne vous manquera plus qu’à confirmer l’offre. Il vous faudra demander à l’organisme de vacances de vous inscrire immédiatement sur le site internet www.vacaf.org. Et ce, pour que votre réservation se voit prise en compte et enregistrée sur le système. Envoyez l’acompte ou les arrhes à l’organisme pour confirmer la réservation auprès de l’établissement choisi. Une fois les frais pris en charge par Vacaf pris en compte, vous pouvez payer le reste. Et ce, selon les conditions fixées par l’organisme de vacances choisi. Retrouvez toutes les conditions liées à l’annulation ou le report de ces vacances sur le site de la CAF ou sur l’organisme Vacaf.

Source : Site de la CAF

Accueil / Actualités / CAF : les différentes aides disponibles pour partir en vacances en 2023