Rappel Conso : des céréales au chocolat rappelées pour un risque allergène

Récemment, un nouveau produit vient rejoindre la déjà longue liste de Rappel Conso qui recense les campagnes de rappel produit.

© Rappel Conso : des céréales au chocolat rappelées pour un risque allergène - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Cette année plus que les autres, les campagnes de rappel produit semblent s’accumuler. Le nombre de produits qui entrent sur le site de Rappel Conso chaque jour reste impressionnant. Cela se doit à des règles d’hygiène et de contrôle durcies. Mais, si ce produit fait l’objet de ce genre de campagne de rappel, cela reste, car la santé du consommateur se voit mise en danger. On trouve différents types de causes de rappel. Entre les produits contaminés, comme à la Listéria, les présences de corps étrangers, comme le verre dans le sucre, ou même des soucis d’odeur, d’étiquette, etc. Ainsi, le site Rappel Conso a pour but de toujours tenir averti les Français. Et dernièrement, cela reste les céréales de la marque Bjorg qui parait avoir des soucis. On vous explique tout ici. 

Le produit phare du petit déjeuner en cause 

En effet, pour tous ceux qui aiment prendre le petit déjeuner, les céréales semblent rester un immanquable de ce repas. Mais, si vous avez l’habitude d’acheter Bio et que vous consommez des céréales Bjorg, il va falloir y prêter attention. Il semble que certaines des céréales de la marque Bjorg ne soient pas en campagne de rappel produit. On peut en effet trouver leur fiche sur Rappel Conso. Mais pour la marque, cela ne reste pas la première campagne de rappel produit. 

Il y a déjà plusieurs mois, la marque Bjorg se voyait dans l’obligation de rappeler ses céréales muesli superfruits. Il se trouve que ces dernières ont fait une erreur au niveau de l’étiquetage. Le problème venait de produits allergènes qui n’étaient pas inscrits sur l’étiquette. Cela reste ce que le site Rappel Conso expliquait. mais visiblement, la marque n’a pas appris de ses erreurs. En effet, les céréales aujourd’hui en procédure de rappel se voient rappelé pour la même raison. 

Rappel Conso, les informations à connaître

Depuis mardi dernier, le site Rappel Conso alerte sur le produit de la marque Bjorg. Pourtant, ce produit reste bien l’un des plus vendus de la marque. Il s’agit des céréales croustillantes au chocolat. Mis en sachet de 500 grammes bios, ces derniers ont pu se vendre au travers de toute la France. En effet, on les retrouve chez les plus grands distributeurs. Par ailleurs, tous les lots de la marque ne restent pas concernés.

Aussi, Rappel Conso indique que les lots de A1 fait entre le 12 octobre dernier entre 15 heures 29 et 16 heures 15 se voient concernés. Pour vous assurer que votre produit est concerné ou non, il suffit de regarder le code barre. Pour les produits en cause, il y a le numéro 3229820160672. Si votre produit correspond donc avec le code barre et la date et heure de fabrication, vous êtes invité à ne pas consommer ce produit. 

Il se trouve que si l’un des produits de Bjorg avait pu se retrouver il y a plusieurs mois sur le site Rappel Conso, cela restait pour une erreur d’étiquetage. Et bien, là encore. Il se trouve que la recette implique des amendes qui elles ne semblent pas déclarées. Ainsi, cela représente un fort risque pour toutes les personnes qui pourraient y être allergiques. En revanche, cela ne touche qu’une petite partie de la production. 

Que faire en cas de possession du produit ? 

Ainsi, que cela soit pour ce rappel ou pour un autre, le site Rappel Conso vous explique ce que faire. On lit bien sûr en tout premier lieu “ne pas consommer”. En effet, pour des personnes allergiques aux amandes, le risque de réaction reste fort. Alors, par précaution, il ne vaut en effet mieux pas les consommer. Vous pouvez décider de les rapporter en magasin avant la fin de la procédure de rappel. De cette façon, vous aurez droit à un remboursement. Sinon, vous pouvez les détruire vous-même. 

Source : Femme Actuelle

Accueil / Actualités / Rappel Conso : des céréales au chocolat rappelées pour un risque allergène