Prime d’activité : les conditions pour en bénéficier selon vos revenus

Cela semble être une bonne nouvelle pour tous les travailleurs qui gagnent jusqu’à 1900 euros par mois.

© Prime d’activité : les conditions pour en bénéficier selon vos revenus - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

La prime d’activité reste une réelle aide pour tous les Français éligibles. Malheureusement, comme pour de nombreuses aides, elle reste mal connue. En France, il y a encore de bien trop nombreuses personnes qui ont droit à des aides, mais ne le savent pas. Et cela survient aussi dans le cas de la prime d’activité. Alors, sachez que si vous êtes majeur et que vous gagnez donc jusqu’à 1 900 euros par mois, vous pourriez devenir bénéficiaire. Et cela, tout comme la prime de Noël, reste une aide indéniable pour les Français. On vous explique tout ici. 

De nombreux droits sans demande 

En France, il y a de nombreuses aides disponibles. Pourtant, beaucoup trop restent bien méconnues. Par exemple, l’Aspa ou minimum vieillesse. Cette aide permet aux retraités de gagner chaque mois un minimum. Mais de nombreuses personnes ne la demandent pas. D’après des statistiques, cela reste près de 30 % des bénéficiaires potentiels qui ne demandent pas les aides de la CAF. Et cela, le Président en parlait déjà dans sa campagne. Il souhaitait mettre une “solidarité à la source”. De façon à ce que les aides se voient demandées. Et la prime d’activité, elle aussi, reste méconnue. 

En effet, de nombreux travailleurs qui entrent dans les critères pour devenir bénéficiaires de la prime d’activité ne le savent pas. Pourtant, cette dernière concerne toutes les personnes majeures avec un travail et qui touche jusqu’à 1 900 euros par mois. Une aide qui reste donc bien appréciable dans le contexte inflationniste dans laquelle la France se trouve. À l’instar de la prime de Noël qui vient en aide à de nombreux foyers. Bien que cette dernière reste jugée comme bien insuffisante par de nombreux Français

Les aides de la CAF

Ainsi, cette aide que la CAF propose pour les foyers Français, la prime de Noël, a semblé mise en place depuis déjà plusieurs années. Cela date de 1998 que Lionel Jospin avait pu indiquer le lancement de cette nouvelle mesure de la CAF. “La prime de Noël de la CAF représente un coup de pouce pour les ménages les plus fragiles avant les fêtes de fin d’année”. Et cette année encore, les foyers Français pouvaient compter dessus. “La prime de Noël 2022 traduit l’engagement du gouvernement à soutenir le pouvoir d’achat des foyers aux revenus modestes ». Ainsi, les allocataires bénéficiaires de cette aide ont déjà pu recevoir le virement. Sauf, si ces derniers sont de nouveaux allocataires de la CAF depuis cette année. Dans ce cas, le virement arrivera le mois prochain. 

En effet, pour tous les nouveaux allocataires de la prime de Noël, ces derniers ne devront attendre le 5 du mois prochain avant que le virement ne se voie effectué. Mais, il faudra encore plusieurs jours avant que ce dernier n’arrive sur le compte bancaire. En effet, la CAF avait déjà fait un rappel pour tous les bénéficiaires de la prime de Noël qui s’inquiétait de ne pas l’avoir dès le 15. Il se trouve qu’en fonction des banques, le temps de traitement peut rester plus ou moins long. 

Les conditions de la prime d’activité 

En revanche, si la prime de Noël, ne demande que d’être allocataires de d’autres aides, la prime d’activité reste différente. Cette dernière se base sur des critères d’âge, de revenus, de situation. La première chose à avoir reste donc la majorité, sans elle, vous ne pouvez pas devenir bénéficiaire. Il faut également rester Français et en France de façon stable. Ainsi, les détenteurs de la carte de séjour qui réside en France depuis 5 ans peuvent prétendre à l’aide. Le statut professionnel reste aussi un facteur majeur. Les auto-entrepreneurs, les salariés, apprentis, peuvent l’avoir. Ainsi, un étudiant en stage peut la toucher si le revenu reste supérieur à 1 028,96 euros. 

Le média Ferocee ajoute aussi des informations sur la prime d’activité. Comme “ce montant peut même être majoré jusqu’à plus de 128 % auxquels vont encore s’ajouter un surplus d’environ 43 % par enfant. Ensuite, il faut encore ajouter 61 % du montant des revenus pro. Une fois que c’est fait, il faudra soustraire à ce montant les ressources du foyer pour les 3 derniers mois”. Une personne qui touche le plafond de 1 900 euros peut alors avoir 15 euros par mois, mais cela peut augmenter s’il y a un enfant à charge. 

Source : Next Plz

Accueil / Actualités / Prime d’activité : les conditions pour en bénéficier selon vos revenus