Carte vitale : le fléau des arnaques par SMS, comment les éviter ?

Chaque jour les arnaques font de nouvelles victimes, et désormais la carte vitale fait aussi partie des victimes.

© Carte vitale : le fléau des arnaques par SMS et comment les éviter - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

De plus en plus, les arnaques se diversifient. Qu’elles restent sur internet, dans la vraie vie, ou même par SMS et mail, elles font bien souvent de nombreuses victimes. Et en ce moment, les arnaques à base de SMS semblent très en vogue du côté des escrocs. Un triste constat pour toutes les personnes qui sont déjà tombées dans le panneau. On vous explique tout ici. 

Les arnaques par SMS

Vous avez peut-être déjà pu recevoir un SMS qui semble provenir d’un organisme officiel. Par exemple de votre banque avec “C’est urgent. Prière de me rappeler tout de suite avec le numéro ci-dessous”. Ou même de la Sécurité Sociale pour vous prévenir que la carte vitale va expirer et qu’il faut vite la renouveler. Ces arnaques restent ni plus ni moins que du phishing. Et chaque fois, l’escroc cherche à presser la victime et lui faire croire à une situation urgente. Une façon de plus facilement faire baisser la garde d’une personne pour mieux l’exploiter. 

En effet, en envoyant des SMS pour se faire passer pour un organisme officiel, les escrocs savent très bien qu’ils pourront avoir quelque chose de vous. Et l’arnaque à la carte vitale a pu faire de nombreuses victimes. Surtout parmi les plus âgés ou les moins renseignés. Mais les arnaques par sms ne se limitent pas à juste usurper l’identité d’organisme. On peut aussi en voir se faisant passer pour un proche

Cela reste le cas de Kelly, une fabricante de bijoux à Lyon. Elle déclare que dans la soirée elle a failli être victime d’une arnaque. Il se trouve qu’elle a reçu un SMS de la part de son mari, lui demandant de renouveler sa carte vitale. “Évidemment, quand je reçois des SMS avec des liens, jamais je ne clique dessus, je ne suis pas bête, je sais que ce sont des arnaques. Par contre, là, ça venait de mon mari. Mon mari n’a jamais envoyé ce SMS, il n’avait même pas de trace sur son téléphone que ce SMS était venu jusqu’à moi”. 

L’usurpation d’identité

Mais l’histoire de Kelly ne s’arrête pas là. Alors qu’elle pensait donc faire les démarches pour le renouvellement de sa carte vitale, elle a rentré des coordonnées bancaires. Et seulement une semaine après, elle reçoit un coup de téléphone de la banque. Du moins c’est ce qu’elle pensait. Les escrocs avaient déjà accès à son compte en banque, et il décide de l’appeler. À ce moment, ils prétendent que quelqu’un essaie de faire un achat avec son argent. “L’usurpateur se fait passer pour un conseiller de banque qui est spécialisé dans les arnaques. Elle a accès à tous mes comptes, elle connaît tous les bénéficiaires que j’ai l’habitude d’utiliser. Là, elle me dit d’annuler l’achat, ce que je fais et à partir de là, je suis piratée”. 

Mais, alors qu’elle pensait éviter une arnaque, elle vient de permettre qu’elle continue. En cliquant, elle a donné la possibilité aux malfaiteurs de prendre le contrôle du compte courant. Finalement, cela reste tout de même 1 500 euros volés. 

L’investigation par TF1 

L’équipe de TF1 pour le journal de 20H a décidé de mener l’enquête sur ce genre d’arnaque à la carte vitale et autres en tout genre. Et le résultat est clair, les voleurs arrivent à détourner des numéros personnels et en tout genre. Il y en a même qui arrive à imiter une voix, et ce grâce aux nouvelles technologies. Un avocat au barreau de Paris déclare “Par un logiciel de transformation vocale, l’escroc a pu imiter de manière extrêmement vraisemblable la voix du conseiller bancaire

Et même que “Il a appelé notre cliente depuis exactement le même numéro que l’agence bancaire à laquelle notre cliente est affiliée, et s’est fait passer pour son conseiller bancaire en lui demandant de renseigner un certain nombre de données confidentielles. On était sur une fraude de deux fois 10.000 euros”. Alors, il vaut mieux ne pas trop se fier aux personnes au téléphone ou même par SMS.

Source : TF1 Info

Accueil / Actualités / Carte vitale : le fléau des arnaques par SMS, comment les éviter ?