Prime de Noël : pourquoi vous n’avez toujours pas reçu l’aide de 152,45 € ?

Certaines personnes pourtant bénéficiaires de la prime de Noël ne semblent pas l’avoir reçu, voici pourquoi.

© Prime de Noël : pourquoi vous n’avez toujours pas reçu l’aide de 152,45 € ? - Source : iStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Cela fait déjà bien des années que la prime de Noël reste disponible en France. Cette dernière reste d’ailleurs très appréciée. Bien qu’elle n’ait pas reçu de revalorisation comme de nombreuses autres aides. Mais, cette dernière devrait normalement tomber le 15 décembre. Cependant, certaines personnes ne semblent pas l’avoir reçu. Eh bien tout cela peut rester normal. On vous explique tout ici. 

La prime de Noël depuis des années 

Depuis déjà bien des années, la prime de Noël a été mise en place. Cette dernière tient un rôle déterminant dans la vie de Français. En effet, pour ceux qui peuvent en bénéficier, elle permet de bien alléger les sorties d’argent. Ou du moins de les adoucir. Il faut dire que la période de fin d’année ne reste pas forcément le moment avec le moins de sorties. Entre les cadeaux de Noël, les préparations de fêtes, les impôts en tout genre, etc. Cela peut vite devenir difficile

Alors chaque année, la prime de Noël reste tout de même très appréciée. Mais, cette année plus que les autres, de nombreux Français protestent contre le montant de cette dernière. Pour eux, il reste bien trop faible. Surtout que dans la loi Pouvoir d’achat de l’été dernier, le gouvernement prévoyait de nombreuses revalorisations. Mais, cela ne semblait donc pas concerner la prime de Noël. Bien que de nombreux organismes semblent le dénoncer, elle reste une aide très importante pour de nombreux Français. 

Les conditions nécessaires

Ainsi, la prime de Noël se verse aux personnes ayant déjà droit à d’autres minimas sociaux. Parmi les personnes qui peuvent l’avoir, on trouve donc les bénéficiaires en novembre ou décembre d’un certain minimum. Le site Au Féminin rappelle que les minimas sociaux restent “le revenu de solidarité active (RSA), la prime forfaitaire pour reprise d’activité, l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou l’allocation équivalent retraite (AER)”. Ainsi, avec l’un d’entre eux, vous avez peut-être perçu le versement depuis le 15 ou 16 décembre. Dans ces cas-là, la prime peut se voir verser par la CAF, la MSA ou même Pôle Emploi. 

Mais, certains minimas sociaux ne donnent pas la possibilité de recevoir la prime de Noël. Parmi eux, on trouve l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et le minimum vieillesse (ASPA). Alors, avec ces aides, il reste normal de ne pas avoir reçu la prime. En revanche, si vous avez une des aides requises, mais que vous l’avez eu la première fois en décembre, vous n’avez pas la prime de Noël. Ou du moins, pas au mois de décembre, mais bien le mois suivant

Comment faire les démarches ? 

Ainsi, la prime de Noël n’a en théorie pas d’erreur. Il se trouve que cette dernière se voit versée en même temps que l’un des minimas sociaux. Mais, si jamais vous savez que vous cochez toutes les conditions, mais n’avez rien, il faut faire appel. Vous pouvez donc appeler votre CAF ou prendre contact avec cette dernière. Il se trouve que la prime peut tout de même passer de 152,45 euros pour une personne seule, à 518,33 euros pour des parents isolés avec six enfants. Aussi, la CAF le rappelle “des courriels frauduleux usurpant l’identité de Pôle emploi ou de la CAF peuvent circuler pendant la période de versement de la prime de Noël afin d’obtenir vos coordonnées confidentielles, notamment bancaires”. Attention donc à toujours ne parler qu’avec la CAF par téléphone ou sur l’application. 

Source : Au Féminin

Accueil / Actualités / Prime de Noël : pourquoi vous n’avez toujours pas reçu l’aide de 152,45 € ?