Benjamin Castaldi : « Un dîner payé par sa femme » le chroniqueur face à des soucis financiers

Depuis déjà de longs mois, Benjamin Castaldi doit faire face à de gros problèmes d’argent qui l’avait même incité à demander de l’aide...

© Crédits photos : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Depuis déjà de bien longs mois, Benjamin Castaldi a de gros soucis d’argent. Il faut dire que ce dernier a pu gagner bien vite de grosses sommes, et les a dépensées aussi très bêtement. Cela a pu être le cas en achetant un château, en ruine. Mais, depuis, ses problèmes ne se calment pas. Alors, le lendemain de la Saint Valentin, il a pu donner des nouvelles de sa situation sur le plateau de Touche pas à mon poste. On vous explique tout ici. 

Benjamin Castaldi, de grosses dettes 

Si Benjamin Castaldi se retrouve dans une telle situation financière, cela ne tient pas simplement de ses rentrées d’argent. Il se trouve que le père de famille est bien trop dépensier, ce qu’il ne cache absolument pas. En revanche, il se trouve désormais avec une dette faramineuse qu’il ne semble plus trop savoir comment gérer. Cela a forcément un impact sur son style de vie et sur ses libertés. 

Il faut dire que sur ce point, Benjamin Castaldi a toujours eu l’air très transparent. Pour lui, l’argent ne reste pas un tabou et cela reste donc sans gêne qu’il a pu révéler le montant de sa dette. En tout, cela représente tout de même 2,5 millions d’euros de dettes. Une situation, donc ardue dans laquelle se trouve le chroniqueur. Malgré cela, il ne baisse pas les bras.

Au lendemain de la Saint-Valentin, il a pu se rendre sur Touche pas à mon poste afin d’aborder ce sujet et d’autres. Et forcément, la question portant sur sa soirée de Saint-Valentin a donc pu se poser. Mais, rapidement, il n’a pas caché qu’il ne pouvait même pas payer à sa femme un bon restaurant et qu’il n’avait même plus de cartes de crédit. 

La galanterie inversée 

Mais, visiblement, cela n’a pas empêché sa femme de tout de même vouloir aller au restaurant et a payé elle-même. Le couple a donc pu mettre le cap sur un restaurant japonais pour une belle soirée en amoureux. Mais, forcément, le collègue de Benjamin Castaldi, Gilles Verdez, lui a demandé qui avait payé. Alors, il n’a pas menti et a bien avoué que sa femme avait payé, car lui n’a même plus de cartes de crédit

Benjamin Castaldi explique également que sans carte de crédit il a tout de même une “cartounette” qui ne lui permet pas de payer de grosses sommes. Pour lui, il ne peut “même pas dépenser”. Sauf pour la valeur d’un “gros McDo”. En effet, cette petite carte limite les paiements à seulement 50 euros. Ce qui lui permet tout de même de vivre. Mais, cela doit bien changer son style de dépenser d’antan. 

Une période difficile 

Cela fait déjà de bien longs mois que Benjamin Castaldi fait part de ses problèmes d’argent. En effet, en septembre dernier, il avouait qu’il était en « fin de vie financière”. Il se trouve qu’alors qu’une amie avait promis de lui payer une caution, elle a finalement décidé de ne pas le faire au dernier moment. Alors, le chroniqueur a dû se débrouiller comme il pouvait pour gérer sa dette. 

Malgré cela, Benjamin Castaldi ne semble pas réellement inquiet pour son futur. À tel point qu’il pense même que d’ici à 5 ans, il pourrait bien être millionnaire. En attendant, il part tout de même avec 2,5 millions de retard pour atteindre son objectif. 

Sources : starmag.com

JeSuisFrançais est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / People / Benjamin Castaldi : « Un dîner payé par sa femme » le chroniqueur face à des soucis financiers