Star Academy : la productrice, Alexia Laroche-Joubert se confie sur le télécrochet

L’année dernière, l’émission la Star Academy a pu faire son grand retour pour le plus grand bonheur des fans...

© Crédits photos : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Le retour de la Star Academy a fait partie des évènements télévisuels les plus attendus de cette année 2022. Pourtant, il semble que tout le monde n’ait pas apprécié ce moment pleinement. Certains anciens élèves se plaignent de la façon dont les épisodes ont pu être montés. Laissant transparaître que les mauvais côtés de leur personnalité, d’autres regrettent que la saison n’ait duré que six semaines. Mais, Alexia Laroche-Joubert semble, elle aussi, avoir un regret concernant la dernière saison. On vous explique tout ici. 

Une productrice très présente chez TF1

Depuis quelque temps déjà, le nom d’Alexia Laroche-Joubert semble beaucoup plus apparaître. Il faut dire que la productrice a commencé à prendre les rênes de nombreuses émissions. On se rappelle par exemple du concours Miss France, mettant Sylvie Tellier à la retraite. Et, cette femme semble avoir très envie de changement. Cela reste sous elle que le concours Miss France a pu évoluer, mais également le retour de la Star Academy. 

La productrice reste aussi connue pour le changement apporté à une autre très célèbre émission de TF1, Koh-Lanta. En effet, cela reste bien de sa décision de ne proposer qu’une saison par an, au lieu de deux. Mais aussi de changer le jour de diffusion du vendredi au mardi. De quoi créer du mécontentement chez certains. Ainsi, le poids de cette dernière chez TF1 semble assez prenant. Et, pour la Star Academy, des choses ne lui ont pas réellement plu

À lire Star Academy : voici qui est l’ancienne élève qui se cache derrière la voix off des quotidiennes

Elle a donc pu se rendre, ce premier mars, sur le plateau de Touche pas à mon poste, afin de parler de la Star Academy. La productrice a alors déclaré :

Je me suis moi même posée la question de ‘comment j’allais le regarder’. Et en fin de compte, avec beaucoup de plaisir. J’ai trouvé que la quotidienne était exactement comme on l’avait produite. Donc ça m’a fait plaisir de retrouver un truc assez rafraîchissant, très simple, sans de la sur-musique ou de la sur-prod”. 

Le regret sur la Star Academy 

Mais, même si la directrice de la Star Academy a apprécié regarder le programme, elle garde tout de même un regret.

Après les primes, pour moi c’est là où c’est le plus compliqué. Je pense que ce sera extrêmement compliqué d’avoir les primes qu’on avait à l’époque. Tout simplement parce que les stars américaines voyagent plus”.

Les chroniqueurs de l’émission ont aussi pu aborder le sujet du scandale à propos de Denis Brogniart. Ce à quoi elle déclare :

Je peux en parler d’autant plus que ça fait sept ans que je collabore avec lui, que je suis patronne d’une société avec laquelle il collabore. Alors des énervements, oui, il est soupe au lait. Il est soupe au lait unisexe, il peut être soupe au lait avec un mec, une gonzesse…”. 

Ainsi, après avoir abordé le sujet de la Star Academy, elle a souhaité clore sa prise de parole sur l’affaire Denis Brogniart. Elle conclut donc que :

Il est extrêmement exigeant, c’est vrai. Et dans les conditions de direct, parce que les deux événements se sont passés dans des conditions de direct sur TF1, face à une collaboratrice, il est soupe au lait donc effectivement il s’est énervé. Je trouve ça déjà admirable qu’il se soit excusé tout de suite. Que pour les deux jeunes femmes, cela ait été violent pour elles, je ne le conteste pas et je pense que Denis n’était pas conscient de l’état de fragilité dans lequel était la jeune femme du 14 juillet. Et Charlotte Namura qui a un gros caractère, elle a été choquée. Ça évidemment ce n’est pas acceptable”. 

Sources : telestar.fr

JeSuisFrançais est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / People / Star Academy : la productrice, Alexia Laroche-Joubert se confie sur le télécrochet