Pleine lune : pourquoi je n’arrive pas à dormir ?

Durant la pleine lune, de nombreuses personnes n’arrivent pas à trouver le sommeil, voici la raison.

© Pleine lune : pourquoi je n'arrive pas à dormir ? - Source : IStock

Voir Ne plus voir le sommaire

Bien souvent, quand la pleine lune est là, le sommeil ne se trouve pas si simplement. Alors, les scientifiques ont décidé de se pencher sur la question. Ainsi, le débat entre réalité ou fiction semble bien clos. Les scientifiques ont donc pu donner une réponse à cette question et la raison pour laquelle ou non la pleine lune pouvait influencer le sommeil. On vous explique tout ici. 

Les différents troubles du sommeil 

En effet, durant la pleine lune, de nombreuses personnes se plaignent de voir leur sommeil troublé. Cela peut passer par des réveils durant la nuit, du mal à s’endormir voir même des insomnies. Il faut dire que les soucis de sommeil semblent bien plus fréquents qu’on ne le pense. Que cela reste à cause de stress, de maladie ou simplement d’un rythme décalé. Trouver le sommeil peut parfois s’avérer bien difficile. Surtout durant une pleine lune. Alors, des scientifiques ont décidé de se pencher sur la question afin de savoir si cela tenait de la croyance ou de la réalité. 

L’influence de la pleine lune sur le sommeil 

Ainsi, de nombreux scientifiques ont décidé de chercher à savoir si la pleine lune avait réellement un impact sur le sommeil. Et parmi ces études, un bon nombre semble prouver que le cycle de la lune a bien une influence sur le sommeil. Ainsi, un groupe de chercheurs américain en neurobiologique a mené l’étude. D’après eux, la durée d’endormissement pourrait se rallonger de près de 30 minutes en moyenne. Et ce pour les 3 à même 5 jours avant la pleine lune

Mais, en plus de cela, durant la pleine lune, la durée d’endormissement pourrait même mettre entre 46 minutes et 1 heure 30 de plus que d’habitude. Et, en comparaison avec les autres nuits, cela reste même 20 bonnes minutes de perdues comparé aux nuits habituelles. Cela pourrait même s’expliquer assez simplement. Une étude provenant de l’Université de Bâle a révélé que la pleine lune avait un impact sur le taux de mélatonine, l’hormone du sommeil

Ainsi, la pleine lune faisant baisser ce taux, l’endormissement devient bien plus difficile. Mais, cela se répercute également sur la lourdeur du sommeil ainsi que le temps de sommeil. Mais, si vous êtes des personnes très sensibles à ce cycle de lune, il existe des façons de favoriser votre endormissement malgré cela. D’après le Passeport Santé, l’idéal semble d’avoir un rituel avant de dormir. Une manière de favoriser l’endormissement, mais aussi la qualité du sommeil. 

Les conseils pour les luno-sensibles

Il existe donc des manières de se voir moins impactés par la pleine lune. En premier lieu, il semble conseillé de prendre un bain chaud en début de soirée. De cette façon, vous resterez bien plus détendue. Il faut aussi éviter les écrans qui font de la lumière bleue et ont donc tendance à retarder votre sommeil ou à faire baisser sa qualité. Aussi, toujours dans le but de laisser votre corps se détendre, il vaut mieux ne pas faire d’activité trop forte avant de dormir

Vous pouvez également trouver de nombreuses boissons idéales pour favoriser l’endormissement, surtout durant une pleine lune. On peut donc trouver des tisanes par exemple. En revanche, il vaut mieux éviter les boissons énergisantes. Comme le café, le thé ou même les sodas. 

Source : Marie France 

Accueil / Astuces / Pleine lune : pourquoi je n’arrive pas à dormir ?