Thierry Lhermitte à bout de tout : l’acteur se confie sur sa terrible descente aux enfers

Le comédien Français Thierry Lhermitte n'a pas caché avoir dû prendre des médicaments pour se sortir d'un burn-out.

© Thierry Lhermitte à bout de tout : l’acteur se confie sur sa terrible descente aux enfers - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

C’est sans doute le mal du siècle. Le burn-out, la dépression… Les hommes et les femmes sont aujourd’hui de plus en plus nombreux à ne plus trouver en eux la lumière. Les célébrités sont aussi concernées. On pense par exemple à Selena Gomez, internée en hôpital du fait de troubles anxieux violents. Elle mène depuis un combat pour rendre les troubles mentaux moins tabous. En France, les artistes se livrent aussi sur leur combat. Comme Thierry Lhermitte, victime d’un burn-out. Il raconte comment il a réussi à s’en sortir. De quoi envoyer un vrai message d’espoir pour ceux qui veulent entamer le processus de guérison.

Thierry Lhermitte, un comédien qui travaille dur

Le 19 octobre dernier, Le Dîner de cons est une nouvelle fois diffusé à la télévision. Il s’agit sans aucun doute de l’une des comédies Françaises les plus cultes. Cette œuvre portée par Thierry Lhermitte et Jacques Villeret continue de passionner les foules. Ce sont toujours des centaines de milliers de perosnnes, voire des millions, qui se donnent rendez-vous devant la télévision pour la regarder une énième fois. Et si cette comédie fait beaucoup rire, le tournage n’a pas été de tout repos. Thierry Lhermitte ne s’en cache pas. Sur le plateau de C à vous, il parlait notamment des volontés du réalisateur Francis Veber.

« C’était dur. Parce que Francis Veber, il veut entendre ce qu’il a écrit. Moi je n’étais pas habitué à ça. J’ai beaucoup souffert, mais j’ai beaucoup appris. Il veut le sens de ce qu’il a écrit. Et le sens, il sort par la musique. Il veut entendre ça et pas un truc qui vous arrange parce que vous savez bien le faire ».

Thierry Lhermitte fait partie de ces acteurs qui se mettent au service du réalisateur. Qui sont les pantins d’un homme qui a une vision. Certains comme Nicole Kidman partagent cette vision des choses. Mais parfois, à force de trop tirer sur la corde, elle craque. Et Thierry Lhermitte est bien placé pour le savoir.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Thierry Lhermitte victime d’un burn-out

On pourrait penser que les célébrités ont la vie de rêve. Qu’elles sont riches, belles, célèbres, entourées. Et qu’ainsi la dépression ne peut pas frapper à leur porte. On ne pourrait être plus éloigné de la réalité. Quand il regarde derrière lui, Thierry Lhermitte peut être fier. Il a travaillé avec les plus grands réalisateurs, il a partagé des répliques avec les plus grands acteurs. Il a travaillé pour le cinéma, mais également pour la télévision et le théâtre. C’est un artiste complet qui plus est comblé dans sa vie personnelle avec une femme et trois enfants qui l’aiment. Et pourtant, il a tiré sur la corde.

A force de ne plus se reposer, d’enchaîner les tournages, les projets, il a fini par craquer. Avec le recul, il en parle avec une certaine philosophie dans l’émission On refait la télé, sur RTL. « Ça m’est arrivé, il n’y a pas si longtemps, quand j’étais en tournée il y a quelques années. Je ne pouvais plus, je devenais dingue. J’ai pris les bons médicaments, j’ai parlé à qui il fallait et ça s’est calmé. Une fois que j’ai eu le bon traitement, c’est allé très très vite, l’effet a été clair et net en quelques jours ».

La maladie de l’acteur… qui n’en est pas une ?

Depuis des années, Thierry Lhermitte est identifié comme l’acteur touché par une maladie rare et étrange : la prosopagnosie. Cette maladie empêche ceux qui en sont atteints de reconnaître les visages… même ceux de leur proche. Le cerveau n’arrive tout simplement pas à traiter correctement les informations qu’il reçoit.

Mais en 2022, face à Michel Cymes, le comédien clame finalement qu’il n’en est rien. « Je ne suis pas prosopagnosique. Je ne suis tout simplement pas physionomiste, ça peut être très embarrassant mais on est loin de la maladie« .

Il donne un exemple pour montrer à quel point il a parfois du mal à reconnaître ses proches. « Je ne l’avais pas vue depuis deux ans parce qu’elle était à l’étranger. Elle débarque et je ne savais pas qu’elle était à Paris. Et donc le temps qu’elle arrive d’une dizaine de mètres, je me dis ‘j’ai déjà vu cette personne, qui c’est, qui c’est ?‘ ».

Accueil / People / Thierry Lhermitte à bout de tout : l’acteur se confie sur sa terrible descente aux enfers