Alessandra Sublet : cette punchline de la juge le jour de son premier divorce

Avant de rencontrer le père de ses deux enfants, Alessandra Sublet a été mariée à un autre homme pour un court moment.

© Alessandra Sublet : cette punchline de la juge le jour de son premier divorce - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Il se trouve qu’avant qu’Alessandra Sublet rencontre celui avec qui elle aura deux enfants, Clément Miserez, l’animatrice a aussi pu se marier une première fois. Hélas, ce mariage n’a que très peu duré. Mais, cela ne reste pas le plus gros du problème. La juge, de ce divorce, a semblé faire une réflexion assez déplacée à la jeune femme de l’époque. Un moment qui a laissé bouche bée l’animatrice tant cela paraissait culotté. On vous explique tout ici. 

Alessandra Sublet, marche au ressenti

Il semble qu’Alessandra Sublet reste une femme assez directe. Elle ne se pose pas trop de questions et cherche avant tout à être heureuse. À tel point que si elle sait qu’une situation ne lui convient pas, elle fait ce qu’il faut pour la changer. D’ailleurs, cette façon de voir la vie l’a déjà poussé à arrêter la télévision un moment. Bien qu’elle avait fait une pause, elle a pu faire son retour, puis de nouveau son départ.

Alors qu’elle restait l’animatrice en tête de l’émission humoristique C’est Canteloup, ou même de Stars à nu. Et quelques épisodes de Mask Singer, elle a décidé d’arrêter ce métier. En revanche, si elle quitte les plateaux télé, elle ne sort pas des projecteurs. Un choix qui lui va fort bien au vu de sa progression et de son talent pour sa nouvelle carrière, actrice. 

Une nouvelle carrière

En effet, depuis déjà bien des années, les Français connaissent Alessandra Sublet dans les nombreuses émissions qu’elle a pu présenter ou même animer. On la retrouvait avant Karine le Marchand dans l’Amour est dans le pré. Mais depuis, elle a découvert ce que pouvait représenter la carrière d’actrice. Et visiblement, cela lui plait bien plus. Et d’ailleurs, elle a déjà pu faire ses preuves dans un film nommé Handigang. Un film totalement engagé qui parle du handicap par la chaîne TF1. 

Dans ce film, Alessandra Sublet a donc pu avoir un rôle important. Celui de la mère du personnage principal, un garçon amputé des quatre membres et qui reste prêt à tout pour défendre sa cause. Alors forcément, ce film ne reste pas sans sens. Il porte un message de tolérance, mais aussi d’espoir pour toutes les personnes jeunes ou non en situation de handicape

Un beau film dans lequel Alessandra Sublet semble donc trouver une réelle passion. Alors pour elle, plus question de se tenir aux petits écrans, elle souhaite passer dans la cour des grands avec des séries ou des films. Mais, si elle semble tourner la page de la télévision, sa carrière lui a tout de même apporté son lot de souvenirs. Tout comme son premier divorce a pu lui laisser après une remarque culottée de la juge en 2009

Une réflexion peu professionnelle 

Un détail qui reste important dans le récit de cette anecdote reste la date. Son divorce a eu lieu en 2009. Mais, à ce moment, cela faisait déjà trois ans qu’Alessandra Sublet présentait et animait l’émission d’amour. À savoir, l’Amour est dans le pré. Et cela a bien joué contre elle. Elle confiait dans son livre J’emmerde Cendrillon que ce divorce après un mariage de quelques mois est resté assez difficile. “Plus tôt, ce matin-là, assise dans un café près du tribunal, je me suis pourtant copieusement flagellée, me disant que j’étais folle, inconscient, totalement immature de m’être mariée pour divorcer en un temps record”. 

Après quoi, Alessandra Sublet a fait part de la réflexion de cette juge alors qu’elles restaient dans le bureau de cette dernière. “Ce n’est pas tous les jours que l’on acte le divorce d’une marieuse d’agriculteurs. […] Vous nous répétez toutes les semaines dans votre émission à quel point l’amour est une denrée rare et vous voilà dans mon bureau pour divorce. On est loin de l’exemple que vous donnez quand on vous regarde à la télé !”. De quoi laisser sans mots la jeune femme de l’époque. 

Source : Pure People

Accueil / People / Alessandra Sublet : cette punchline de la juge le jour de son premier divorce