Anne-Sophie Lapix : pourquoi la journaliste est si peu appréciée ?

Visiblement les politiciens ne semblent plus avoir Anne-Sophie Lapix dans leurs bonnes faveurs, voici pourquoi.

© Anne-Sophie Lapix : pourquoi la journaliste est si peu appréciée ? - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Anne-Sophie Lapix reste la présentatrice attitrée du 20 heures sur France 2. Mais aussi, elle reste celle qui donne de nombreuses interviews politiques. Pourtant, il se pourrait bien que cette dernière n’en fasse plus énormément. De nombreux politiques semblent refuser de se faire interviewer par cette dernière. Elle semble en froid avec de nombreux politiciens qui souhaitent l’éviter. On vous explique tout ici. 

Anne-Sophie Lapix, recalée des présidentielles

On se rappelle lors des dernières présidentielles qu’Anne-Sophie Lapix n’a pas pu donner d’interview à notre président actuel, Emmanuel Macron. Et cela reste d’ailleurs assez simple, ce derrière a refusé. Et, si le président semble bien avoir du mal avec la journaliste, il en va de même pour de nombreux autres politiques. En effet, la journaliste semble être pugnace, et ne semble pas prête à ne pas poser des questions qu’elles pensent pertinentes, mais pourraient se voir dérangeantes. 

Et cette situation qu’Anne-Sophie Lapix vit, peut même influencer l’organisation du 20 heures sur France 2. TV Magazine déclarait que “Les politiques ne se bousculent plus pour venir sur son plateau”. Ils ajoutent aussi “la présentatrice du  20 heures de France 2 n’est pas en odeur de sainteté chez les politiques. Elle est même devenue leur tête de Turc”. Malgré cela, la répercussion ne se voit pas sur les audiences. 

Un 20 heures toujours en côte

Malgré les problèmes avec le monde politique d’Anne-Sophie Lapix, l’audience de son journal de 20 heures ne semble pas impactée. D’ailleurs, elle bat bien souvent les records d’audience de son rival sur TF1. En revanche, si pour la présentation de journal, il semble y avoir du monde qui la soutient, pour les interviews, beaucoup moins. La liste des candidats réticents face à elle devient de plus en plus longue. 

Et visiblement, Anne-Sophie Lapix semble avoir un problème commun des deux côtés de la politique. À droite, on trouve Xavier Bertrand. Il faut dire qu’il garde un bien mauvais souvenir de son échange avec elle en octobre 2012 qui avait eu l’air assez tendu. Pour l’extrême droite, Florian Philippot ne semble lui non plus pas très adepte depuis son accrochage avec elle sur le plateau de C à vous en 2017. 

Sans oublier bien sûr Marine Le Pen qui n’a jamais pardonné son interview de plus de 10 ans sur le plateau de Dimanche+. Il faut dire que la journaliste a seulement demandé des précisions sur le programme de la candidate et de son économie qui ne semblait pas très solide. Alors, pour les dernières présidentielles, Marine Le Pen avait donc refusé de parler avec Anne-Sophie Lapix

La raison pour laquelle elle se fait recaler

Ainsi, la journaliste ne semble pas prête de pouvoir de nouveau interviewer pour les présidentielles. Il se trouve que même les équipes de campagne jugent la journaliste trop pugnace. Elle ne semble pas prête à ne pas poser de questions dérangeantes et adore les débats. Une qualité pourtant dans le monde du journalisme et de la transparence, mais qui semble bien mal vue. Du moins, quand une personne veut devenir présidente. Ainsi, il semble que la journaliste pourra continuer d’évoluer dans son journal télévisé de 20 heures. 

Source : Gala

Accueil / People / Anne-Sophie Lapix : pourquoi la journaliste est si peu appréciée ?