Emmanuel Macron : le président de la république s’attaque à une voyante

Emmanuel Macron semble bien avoir de nouveau affaire à une voyante qu’il connaît bien, mais jamais pour de bonnes raisons.

© Emmanuel Macron : le président de la république s’attaque à une voyante - Source : Getty Images

Voir Ne plus voir le sommaire

Cela semble donc depuis ce jeudi qu’Emmanuel Macron a décidé de porter plainte contre une voyante selon Ouest France. Il se trouve que le président, ainsi que la première dame, semblent bien la connaître. Il faut dire que cette dernière avait déjà cherché à nuire à ce couple. Mais encore une fois, agacé, le président a décidé de saisir la justice cette fois-ci. Et cela ne reste pas la première fois que le président doit mener un procès pour sa dignité. On vous explique tout ici. 

Emmanuel Macron porte plainte contre une voyante

Ainsi, cette voyante, le couple Macron la connaît bien. Mais cela ne reste pas pour ses dons ou ses bonnes aventures. En effet, cette dernière avait semblé la source de certaines rumeurs à l’encontre de la femme d’Emmanuel Macron. Cette dernière déclarant que la première dame était une personne trans. Des accusations que la première dame avait donc très mal pris vu le degré d’intimité et de mensonge que cela pouvait représenter. 

Mais récemment, Emmanuel Macron lui-même a décidé de porter plainte. Cette voyante se fait appeler Amandine Roy et visiblement, elle n’a pas eu un bon comportement pour le Président. Le motif de la poursuite reste donc injure publique. Tout cela remonte au mois de septembre dernier quand le président a pu se faire dessiner sous les traits d’Adolf Hitler. Le slogan de cette affiche, les mots “Obéis et fais-toi vacciner”. Une autre de ses affiches a pu se voir dans le Var où il paraissait aux côtés du maréchal Pétain. 

Il faut dire que durant la période de grosse crise sanitaire, le rôle d’Emmanuel Macron ne restait pas des plus simples. S’il devait agir dans l’intérêt de tous, cela a dû passer par de nombreux sacrifices. Tout d’abord les confinements. S’ils n’ont que très plus aux Français, pour les commerces et surtout les plus petits, cela a semblé un vrai drame. Et pour les campagnes de vaccination, cela n’a également pas fait l’unanimité. Alors, pour montrer leur mécontentement, certains, comme cette voyante, prolifèrent des rumeurs

Un procès complexe

La voyante, de son réel nom Delphine Jégousse semble donc mise en procès pour avoir partagé deux images caricaturales d’Emmanuel Macron. Tandis que l’annonce officielle de la plainte a semblé faite ce jeudi, la femme devra comparaitre dès ce lundi au tribunal correctionnel d’Angers dans l’Ouest de la France. Cette dernière reste donc accusée de “injure publique envers un corps constitué, un fonctionnaire, un dépositaire de l’autorité ou un citoyen chargé d’un service public par parole, écrit, image ou moyen de communication par voie électronique”. 

Mais visiblement très énervé par ces images, Emmanuel Macron a décidé de mener un procès contre le publiciste aussi. Ce dernier se nomme Michel-Ange Fiori. Si au premier coup, ce dernier a écopé de 10 000 euros d’amendes, il a finalement fait appel. Finalement, la peine est descendue à 5 000 euros. Mais là encore, la Cour de cassation a décidé de revenir sur cette peine en annulant. Elle estimait alors que “les affiches incriminées n’ont pas dépassé les limites admissibles de la liberté d’expression”. Coup dur pour le président et son image. 

Source : Femme Actuelle

Accueil / People / Emmanuel Macron : le président de la république s’attaque à une voyante